Comment réaliser une construction écocitoyenne ?

Le 14-01-2013 à 10:23

 

Matériaux pour le gros œuvre

Le bois est le matériau qui convient le mieux aux gros œuvres d'une construction. Sa solidité, sa flexibilité et sa durabilité lui permettent de s'adapter à tout style architectural. De plus, il n'est pas nocif pour la santé des occupants. Le bois peut constituer l'ensemble d'une maison, ou être seulement utilisé pour la structure.

La terre est aussi un matériau vert par excellence. Elle peut être crue ou cuite et permet plusieurs applications, telles que les briques monomurs. Ces dernières sont de meilleurs isolants. Le pisé et le torchis sont des préparations à base de terre crue qui peuvent être appliquées sur une ossature de bois, de brique ou de pierre.

La chaux au ciment est idéale pour le liant, car elle présente un bilan énergétique des plus satisfaisant. La paille peut aussi être utilisée grâce à ses propriétés écologiques et résistantes. D'ailleurs, on peut bâtir un logement de cette manière, seule ou sur une ossature bois. Elle est à usage facile et moins onéreuse que toute autre construction.

Matériaux isolants

25% des rejets de CO2 dans l'atmosphère proviennent des logements. Ainsi, l'isolation doit y être parfaite, afin de préserver l'environnement et de réduire les dépenses de chauffage. Certains matériaux détiennent des qualités plus universelles, d'autres sont recommandés pour des usages particuliers.

Le chanvre fait partie des plus utilisés, il est recyclable et garantit une bonne circulation de l'air. Cela lui permet de régler l'hygrométrie dans une maison (taux d'humidité). C'est aussi un répulsif anti-rongeur.

Le lin fait également partie des isolants verts utilisés fréquemment, surtout pour le toit et les murs. Le liège convient aux murs ainsi qu'aux cloisons. La laine de mouton est reconnue pour ses propriétés absorbantes, de ce fait, elle convient parfaitement aux combles.

La ouate de cellulose est adaptée aux planchers, et présente un bon rapport qualité/prix. Pour faire le bon choix, il faut tenir compte de la structure fondamentale de l'habitat. Une maison en bois n'a pas besoin par exemple d'une couche d'isolant supplémentaire.

Matériaux utilisés pour les finitions

Le bois constitue également un bon choix pour les travaux de finition, car il garantit une touche naturelle et décorative. Il peut se présenter sous forme de lambris et de parquet. Il est conseillé d'opter pour une certification précisant son origine et ses conditions d'exploitation.

Le lino est le matériau qui se déploie sur le sol, il est à base d'huile de lin. Un peu aux oubliettes pendant quelques années, il redevient à la mode. Il faut toujours vérifier que les composants de la colle utilisée à sa pose respectent l'environnement.

Pour les enduits, il est possible de choisir entre le plâtre, la chaux, l'argile ou la pâte à papier. Pour les peintures, l'acrylique à base d'huile est le plus adapté. Il est conseillé de s'assurer qu’elles ne contiennent que des pigments naturels et un liant d'origine végétale ou minérale.


Nos agences

Derniers tweets